Et le receleur fut danseur d'un soir

Publié le 14 Septembre 2015

Et le receleur fut danseur d'un soir

Au delà du moment merveilleux de samedi soir (et je vous parle pas non plus de samedi après midi... enfin pas encore)

j'ai vécu une expérience très particulière: J'ai pris plaisir à danser.

Il faut que vous le sachiez, je n'aime pas danser, enfin je n'aimais pas devrais je dire.

Il aura fallu le concours d'un peu d'alcool, juste un peu.

D'une soirée mémorable,

et surtout d'une petite fée audacieuse qui m'appela "ange"

Danser pour s'affirmer et être, plutôt que paraitre. Prendre plaisir à bouger et laisser libre cours aux mouvements de son corps.

Communiquer autrement qu'avec des mots, découvrir l'autre, se livrer, avoir confiance, guider et se laisser guider.

"ne pas être une guimauve, sinon on se fait manger"

Pfiou je dois vous avouez je n'en suis pas encore remis, mais je crois que c'est un verrou de plus qui s'ouvre.

Comme quoi, ce personnage de la danseuse/danseur dessiné il y a quelques mois n'etait pas si anodin

Encore merci à toi

Rédigé par Le Receleur

Publié dans #Personnage

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article