L'ange

Publié le 9 Août 2015

L'ange

Et voila la suite de notre fil rouge débuté hier.

SI le guerrier est notre force vive, notre fougue. Il est devenu avec le temps et l'expérience un gardien. Un gardien protecteur de nos émotions.

Et nos émotions trouvent toute sorte de formes, au fond de nous sommeil un petit ange. Un ange qui incarne toutes nos émotions à la fois, sous leurs formes brutes. Celui qui nous anime au plus profond de nous.

Il nous fait pleurer, rire, avoir peur. Sans cet ange le guerrier n'aurait pas de raison d’être. Sans cette ange nous ne pourrions ressentir.

Ils sont en balance, le guerrier nous pousse à prendre des décisions purement logiques alors que l'ange fait appel à notre inconscient, à notre intuition et nos ressentis.

Si le comportement du gardien peut être traduit en mots et transmit, ce n'est pas toujours le cas de l'ange.

pour reprendre un texte du groupe Volo :"il y a des choses qui, quand on les exprime, dans les mots s'abiment"

les émotions sont avant tout personnelles et questions de ressentis, elles doivent être respectées en tant que telles. c'est le rôle du gardien, mais parfois le gardien prends un peu trop son rôle a cœur et nous bloque, nous empêche d’être nous même.

Il nous faut écouter les deux, vivre avec les deux, et trouver l'équilibre. écouter nos émotions, mais nous préserver de leurs effets et non d'elles.

C'est un équilibre précaire, un équilibre qu'il nous faut préserver. non pas par une lutte entre l'ange et le gardien, mais par une symbiose entre ces deux parts de nous même.

Comprendre ses émotions, c'est se comprendre soit même et comprendre ce que les autres peuvent aussi ressentir.

Rédigé par Le Receleur

Publié dans #Filrouge

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article