Construire...

Publié le 15 Août 2015

Je resterais toujours émerveillé devant les expressions de notre imagination, le hasard (ou pas) a voulu que nous soyons doté de mains et d'intelligence, quoique pour le second j'ai un doute....

"Des mains et une intelligence" d'ailleurs une ou l'intelligence?

bref avec nos mains, notre intelligence, notre imagination nous pouvons créer tant de choses. Mais ce qui me sidère le plus c’est que nous sommes plus imaginatif pour détruire que pour construire.... et c'est bien dommage.

Nous voyons plus facilement le mal que le bien. je repense à une brève mais toujours agréable discussion avec mon collègue lors de notre subway du midi. L'histoire nous montre tant de mal et si peu de bien. mais il ne tient qu'a nous de changer notre point de vue et de savoir tirer bénéfice de tout ce mal, d’être altruiste pour nous même en quelque sorte.

je ne le répéterai jamais assez:"il n'y a pas de bonne ou de mauvaise expérience. Il y a des expériences, des moments de vies dont on tire un enseignement, et il y a le reste"

alors n'allez pas tout essayer non plus hein. pensez avant tout à vous préserver de tout dommage et à respecter votre prochain.

Ce qui m'a amené à vous parler de tout ça, c'est simplement que je viens de passer ma journée chez un ami, à poncer, couper, peindre, enduire. A retaper sa maison. et je vous le dit: oui c'est fatigant, oui on est couvert de poussière, de laine de verre, on croise des araignées, on galère, il y a des imprévus

Mais a la fin de la journée nous pouvons voir le travail accompli, nous pouvons voir tout ce que avons partagé et discuté entre deux coups de marteaux. nous avons construit et redonné une âme à des objets et à nous même.

retrouver cette petit part d'humanité au fond de nous qui nous dit que construire est mieux que détruire.

C'est ce que je ressens quand j'apporte une modeste contribution à Franck quand il reconstruit sa vielle voiture (et je suis pas mécano), c'est ce que je ressens quand ma belle sœur me demande de lui préparer un livre en cuir. c'est ce que je ressens quand je vais chez J. pour contribuer.

alors plutôt que de rester focaliser sur nos erreurs, voyez le positif pour vous réconforter, puis tirez parti de vos erreurs. En faisant cela vous verrez, la vie est plus belle ou du moins plus facile à supporter et toujours plus ensoleillée

Rédigé par Le Receleur

Publié dans #Pensées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article